Benzodiapéines : bientôt 4 fois moins remboursés ?

25/07/2014
Catégorie :

Les quatre millions d’insomniaques français qui ont régulièrement recours à des médicaments de la famille des benzodiazépines ou apparentées risquent de passer de bien mauvaises nuits ! La Haute Autorité de santé (HAS) vient de revoir à la baisse le « service médical rendu » (SMR) de sept de ces traitements. Conséquence logique : leur taux de remboursement devrait être reconsidéré et donc passer de 65 à 15 %.

Cette réévaluation de l’activité de ces médicaments s’inscrit dans le cadre d’un plan d’action lancé en 2012 pour lutter contre le mésusage des benzodiazépines.