Carmat confirme l’implantation d’un second coeur artificiel

04/09/2014
Catégorie :

Six mois après la mort d’un patient porteur du premier cœur artificiel Carmat, le groupe français a confirmé l’implantation d’une deuxième bioprothèse, qui a été effectuée au CHU de Nantes et a annoncé préparer deux nouvelles interventions. La deuxième implantation a eu lieu le 5 août 2014 auprès d’un patient atteint d’insuffisance cardiaque terminale et ne pouvant bénéficier d’un greffon cardiaque issu de donneur, selon le ministère de la santé.

Le groupe a expliqué avoir accompli la moitié de la première phase d’essais de son cœur artificiel, qui doit inclure en tout quatre patients, confirmant de fait l’implantation d’un second cœur.