Cœur artificiel : Carmat autorisé à reprendre l’essai

21/07/2014
Catégorie :

La société Carmat a annoncé avoir été autorisée à reprendre l’essai de son cœur artificiel bioprothétique. Au lendemain du décès, le 2 mars 2014, du premier patient, Claude Dany, 76 ans, 75 jours après l’implantation de son cœur artificiel, la société Carmat avait annoncé maintenir son programme d’essais.

Le comité de protection des personnes, le comité de sécurité ainsi que les autorités réglementaires ont émis un avis favorable à la reprise du recrutement des trois patients suivants de l’essai de faisabilité. La société avait souligné en mars que le critère de succès retenu pour ces premiers essais était la «survie à 30 jours» des patients et qu’«avec 74 jours de survie», la première implantation était «probante».