Espagne: le gouvernement retire son projet de loi controversé sur l’IVG

22/09/2014
Catégorie :

Le gouvernement conservateur espagnol a annoncé mardi l’abandon de son projet de loi supprimant le droit à l’avortement, qui avait suscité la polémique jusque dans les rangs du pouvoir, entraînant la démission du ministre de la Justice, porteur du projet.

Ce texte n’autorisait l’avortement qu’en cas de danger prouvé pour la vie ou la santé physique ou psychologique de la femme, ou après un viol, mais excluait les cas de malformation du foetus comme motif valable. Selon la loi actuelle, votée sous le gouvernement socialiste en 2010, les femmes en Espagne peuvent avorter jusqu’à 14 semaines de grossesse. Finalement, le gouvernement ne retouchera que l’un des points les plus polémiques du texte, celui qui permettait aux mineures d’avorter sans autorisation de leurs parents.