Essonne: alerte à la légionellose

28/07/2014
Catégorie :

Une concentration anormalement élevée en légionelles, bactéries à l’origine de la légionellose, a été détectée dans le réseau d’eau chaude d’une partie de l’immense copropriété de Grigny 2 dans l’Essonne, a-t-on appris auprès de la municipalité.

De nouveaux prélèvements ont été effectués mais dans l’attente des résultats, il est recommandé aux habitants de ne plus prendre de douche. Cette mesure concerne quelque 2.000 personnes dans cette copropriété largement dégradée, qui est la deuxième plus grande d’Europe.

Les habitants concernés peuvent en revanche prendre des bains ou faire leur toilette au moyen d’un gant, et l’eau reste potable, c’est l’inhalation de gouttelettes d’eau qui entraîne la transmission de la maladie.