Implantation d’un crâne reconstruit grâce à une imprimante 3D Cancer

26/03/2014
Catégorie :

Une opération de 23h. C’est ce qu’a dû subir une jeune femme de 22 ans aux Pays-Bas il y a trois mois. Son crâne était devenu cinq centimètres plus épais que la moyenne, exerçant une très forte pression sur son cerveau. Pour remédier à ce problème, une équipe de médecins de l’université d’Utrecht a décidé de recréer une partie de son crâne grâce à une imprimante 3D. Les spécialistes l’ont ensuite greffé en lieu et place de son os.

« L’utilisation de l’impression 3D nous a permis de créer un crâne à la dimension exacte. En plus des avantages cosmétiques, cela  permet aussi au patient de retrouver ses fonctions cérébrales plus rapidement qu’avec les anciennes méthodes. » a expliqué Ben Verweij, qui a dirigé l’opération