Ivre sans avoir bu !

19/09/2013
Catégorie :

Au Texas, un homme de 61 ans a eu la désagréable surprise de se retrouver aux urgences, se plaignant de vertiges. Les infirmières flairent le coup et font souffler le patient dans l’éthylotest. Le résultat montre un taux d’alcool dans le sang de 0,37%. Soit l’équivalent d’une pinte de bière ingérée une demi-heure plus tôt. Sauf que le monsieur, qui dit sortir de la messe en ce dimanche matin, nie avoir bu. Après 24h en observation, les résultats montrent que son taux d’alcool continue de grimper. Son estomac fabrique bien de l’alcool. Tout seul ! Un syndrome d’auto-brasserie qui serait dû à une infection causée par une levure de bière.