La crise fait grossir

27/05/2014
Catégorie :

L’obésité et le surpoids se sont développés à la suite de la crise financière de 2008, dans les 34 pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), selon un rapport présenté devant le Congrès européen sur l’obésité. L’OCDE rappelle que plus de la moitié des adultes et un enfant sur cinq affichent en moyenne des surcharges pondérales dans les pays membres de l’Organisation.

 

L’obésité correspond à un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 tandis que le surpoids correspond à un IMC situé entre 25 et 30 chez l’adulte. Même si la progression de l’obésité a plutôt ralenti au cours des cinq dernières années dans l’OCDE, elle a connu un rebond dans certains pays lors de la crise économique de 2008-2009 qui a entraîné une réduction des dépenses alimentaires et une consommation accrue de produits bon marché et plus riches en calories.