L’Anses alerte sur les compléments alimentaires minceur

11/05/2014
Catégorie :

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) alerte sur certains compléments alimentaires « minceur », particulièrement ceux qui renferment une substance appelée p-synéphrine. Ils doivent être utilisés avec modération et discernement sous peine d’effets secondaires cardiovasculaires ou hépatiques notamment. La p-synéphrine est naturellement présente dans l’écorce d’orange amère. Elle entre dans la composition de nombreux compléments alimentaires « alléguant une réduction de masse grasse ou une correction de la composition corporelle ».