Le Sénat adopte le don de RTT à un collègue dont l’enfant est malade

30/04/2014
Catégorie :

Le Parlement a définitivement autorisé mercredi les salariés à donner anonymement une partie de leurs jours de repos à un collègue dont un enfant est très malade, le Sénat ayant adopté cette proposition de loi UMP déjà votée à l’Assemblée en janvier 2012.

L’Assemblée avait adopté la proposition de loi de Paul Salen inspiré d’un cas réel de solidarité survenu dans une entreprise de la Loire. Christophe Germain, un salarié de Badoit, avait bénéficié de 170 jours de RTT donnés par ses collègues, grâce au feu vert de son entreprise, et avait pu rester en permanence au chevet de son fils de 11 ans atteint d’un cancer et hospitalisé à domicile jusqu’à son décès fin décembre 2009.