Le trafic des faux médicaments « explose » dans le monde

29/05/2014
Catégorie :

Il y a une « explosion du trafic » de faux médicaments, selon la présidente d’Interpol, Mireille Ballestrazzi. Le « trafic explose, parce qu’il est très lucratif, parce qu’il y a derrière, aujourd’hui, de vrais réseaux criminels, et son impact touche de plein fouet les populations, et d’abord les plus pauvres », a-t-elle indiqué.

La contrefaçon, difficile à quantifier, pourrait concerner 10 % du marché mondial. Et, selon l’OMS (l’Organisation mondiale de la Santé), environ 50 % des médicaments vendus sur Internet seraient des faux. En Afrique, d’après la sous-directrice d’Interpol chargée de ce secteur, des études ont montré que « 30 à 40 % » des médicaments étaient contrefaits.