Les tests de grossesse bientôt vendus en grande surface 16.12.2013

30/12/2013
Catégorie :

Les pharmacies n’auront bientôt plus le monopole de la délivrance des tests de grossesse et d’ovulation. Les députés de l’Assemblée nationale ont voté, lundi 16 décembre, pour l’autorisation de leur vente dans les grandes surfaces, et ce malgré l’opposition de l’UMP, de l’UDI et du Front de gauche.

 

« Il ne s’agit pas de juger la sexualité des Français, [mais de] faciliter l’accès aux tests », a fait valoir la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti, en soulignant que cette vente en dehors des pharmacies ne remettait pas en cause l’exigence de sécurité du produit, et que le Planning familial était favorable à la mesure.