L’exercice physique modifie le microbiote indépendamment du régime alimentaire

27/03/2018
Catégorie :

Selon une étude de l’Université de L’Illinois, la pratique sportive modifie la composition de la flore intestinale indépendamment du régime alimentaire. En observant des participants adultes avant, pendant et après un programme d’exercice cardiovasculaire, les scientifiques ont pu observer un changement du microbiote chez ces personnes, notamment l’augmentation de deux types de bactéries bénéfiques à la flore intestinale. Cependant, 6 semaines après l’arrêt du programme sportif, la concentration de ces molécules diminue à nouveau. Un résultat qui écarte le rôle de l’alimentation puisque les volontaires ont gardé leurs régimes alimentaires tout au long de l’étude.