Mal de dos : le paracétamol ne sert à rien !

24/07/2014
Catégorie :

La lombalgie, plus communément appelée mal de dos, est la principale cause d’invalidité au monde. Le paracétamol est son traitement le plus délivré. Une erreur semble-t-il. Une étude menée sur 1 652 individus à Sydney (Australie), montre que le paracétamol n’est pas plus efficace qu’un placebo pour soulager la douleur.

Les patients sous placebo ont même récupéré plus vite, avec un délai médian d’un jour, que ceux qui avaient reçu le médicament antidouleur, pourtant recommandé comme traitement de première ligne.

Ces « résultats suggèrent que le paracétamol n’affecte en rien le temps du rétablissement d’une lombalgie commune aiguë » et « l’approbation universelle de paracétamol dans ce groupe de patients pose question », estime l’équipe australienne qui a réalisé l’étude.

Le paracétamol n’a également eu aucun effet sur la douleur, le handicap, la fonction, le changement global des symptômes, le sommeil ou la qualité de vie.