Médicaments non remboursés : vers la vente en supermarché ? 18.12.2013

30/12/2013
Catégorie :

Doliprane, Fervex, Lisopaïne, autant de médicaments non remboursés dont la vente pourrait échapper aux pharmacies : l’Autorité de la concurrence s’est montrée favorable à une telle libéralisation dans un avis rendu public. L’institution a relevé au cours de son enquête de «très forts écarts de prix» entre les officines, allant de 1 à 4 pour le même produit d’auto-médication.

Mais la ministre de la Santé, Marisol Touraine, s’est publiquement opposée au gendarme de la concurrence, quelques heures après la publication de l’avis en réaffirmant «son attachement au monopole officinal sur les médicaments, qui permet à notre pays de sécuriser leur dispensation et d’agir efficacement contre la contrefaçon».