Pic de pollution : transports gratuits et circulation alternée

16/03/2014
Catégorie :

A l’issue d’une cinquième journée de pic de pollution samedi, Jean-Marc Ayrault a décidé de mettre en place lundi matin la circulation alternée à Paris. Après la gratuité des transports en commun dans les grandes villes, et la restriction de la vitesse sur les certains axes, la circulation alternée, qui prévoit d’alterner les véhicules entre plaques paires et impaires selon les jours, a été testée une seule fois en 1997.

L’épisode de pollution aux PM 10 qui touche la France depuis quelques jours est favorisé par les conditions anticycloniques et la succession de nuits froides et journées chaudes empêchant la dispersion des polluants.