Plus d’un Français sur trois renonce à des soins faute de moyens 15.10.2013

24/10/2013
Catégorie :

Ne pas se soigner pour ne pas avoir à payer. D’après le 7e baromètre CSA pour Europ Assistance, 33% des Français ont déjà renoncé à se soigner ou reporté leurs soins, faute de moyens.

La tendance est nettement à la hausse en France, avec une progression de six points par rapport à 2012, loin devant les autres pays européens excepté la Pologne (39%). Le taux européen s’élève à 18%.

Les Français renoncent en priorité aux soins dentaires (25%), puis aux lunettes ou aux lentilles (12%), aux soins courants, aux achats de médicaments et même aux soins lourds, dans 7% des cas.