Six heures de sommeil par nuit, c’est un peu comme être ivre

01/08/2014
Catégorie :

Dormir six heures par nuit n’est pas suffisant pour bien se reposer. Selon une étude australienne, une personne qui dort six heures par nuit pendant deux semaines a les mêmes temps de réaction rallongés que quelqu’un qui a un gramme d’alcool par litre de sang (à peu près quatre verres de vin), soit un taux d’alcoolémie considéré comme illégal au volant (en France, le seuil légal est de 0,5 grammes par litre).

Il est donc important de dormir sept à huit heures par nuit, sous peine d’accumuler une «dette de sommeil» qui détruit vos neurones.