Un lien entre la migraine et la maladie de Parkinson ?

24/11/2014
Catégorie :

Selon une étude américaine, les patients souffrant de migraine à l’âge adulte seraient davantage exposés au risque de développer la maladie de Parkinson. Notamment parmi ceux présentant une migraine avec aura. Cette dernière affecte la vue, le toucher, la parole ou le mouvement. La forme la plus fréquente est l’aura visuelle, l’équivalent de la migraine ophtalmique.

Après avoir étudié plus de 5600 personnes pendant plus de 25 ans, les résultats de l’étude montrent que les patients atteints d’une migraine avec aura présentaient deux fois plus de risque de souffrir de la maladie de Parkinson. Au total, 19,7 % des migraineux avec aura ont développé la maladie de Parkinson, contre 12,7 % pour les autres migraineux et 7,5 % pour les non-migraineux.