Gynécologue, urologue, sexologue, qui consulter pour quel problème ?

Médecine et santé - AVENIR SANTÉ MUTUELLE - 30/08/2022

Taboues, les difficultés sexuelles sont plus fréquentes qu’on ne pourrait l’imaginer. Mais à qui s’adresser en cas de problèmes et comment trouver les bons praticiens ? Aller voir « quelqu’un » ce n’est jamais évident, pourtant, quel que soit le problème sexuel, entre difficultés fonctionnelles ou difficultés psychologiques, on sait que l’intervention d’un tiers est souvent déterminante.

Gynécologue, urologue ou sexologue, AVENIR SANTÉ MUTUELLE tente de vous aiguiller pour savoir qui consulter.

Urologue

L’urologue est un médecin spécialiste des organes de la voie urinaire des hommes et des femmes (reins, bassinet, uretère, vessie, urètre) et de l’appareil génital masculin (prostate, testicule, verge). Il intervient pour soigner des maladies qui touchent les reins, l’urètre, la vessie, les testicules, le pénis etc., qu’elles soient d’origine congénitales, infectieuses, traumatiques, dégénératives, hormonales ou tumorales. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas réservé aux hommes de plus de 50 ans.

Il peut traiter :

  • Les troubles de la miction masculine,
  • L’incontinence urinaire féminine ou masculine,
  • Les infections (cystites, prostatites, pyélonéphrites),
  • La cancérologie (cancer de la prostate, cancer de la vessie, cancer du rein),
  • L’insuffisance rénale,
  • Les greffes de rein,
  • Les malformations de l’appareil génital de l’enfant et l’adolescent,
  • L’infertilité masculine,
  • Les troubles de l’érection.

Comme chaque médecin, il examine le patient et peut effectuer des tests pour déterminer l’étendue et la gravité de l’affection ou des lésions, et en fonction, il prescrira un traitement médical ou chirurgical. Il pratique lui-même les interventions chirurgicales, on peut donc consulter un urologue dans un hôpital et il suit l’état du patient jusqu’à sa guérison complète. Il est également disponible pour parler, donner des conseils, rassurer son patient. La consultation d’un urologue est remboursée par la Sécurité Sociale si elle est prescrite par un médecin généraliste quand il le juge nécessaire.

L’urologue ne doit pas être confondu avec l’andrologue qui est un médecin spécialiste de l’appareil génital masculin. Il est donc spécialisé dans les troubles de la reproduction masculine et interviendra plus particulièrement sur les troubles de l’érection, de l’éjaculation et de la fertilité…

On associe souvent l’urologue au domaine chirurgical, mais en réalité sa prise en charge est bien plus globale. Il interroge le patient, l’examine, lui prescrit des examens complémentaires éventuels, pose un diagnostic et propose une prise en charge adaptée à chaque situation (traitement médicamenteux, comportemental, rééducation, neuromodulation, chirurgie…).

Sexologue

Le sexologue est un praticien qui connaît parfaitement la sexualité humaine et les méthodes thérapeutiques adaptées au traitement des troubles sexuels. C’est une profession pluridisciplinaire puisque la sexualité mêle psychologie et physiologie. Le sexologue a pour but de prendre en charge des personnes seules ou en couple qui font face à des problèmes qui ont des conséquences directes sur leur vie affective et/ou leur sexualité…

Il traite dysfonctionnements érectiles, vaginisme, baisse du désir, mésentente conjugale, séparation…

Le sexologue est celui à qui il faut parler de sa sexualité et des éventuels troubles auxquels on est confronté, il est le plus à même d’écouter, de comprendre et de reformuler ce qui peut être difficile à exprimer. La première rencontre avec son patient va lui permettre d’orienter, si nécessaire, la personne vers un autre spécialiste, plus à même de résoudre sa problématique.

La majorité des sexologues sont médecins ou psychologues. Ils peuvent intervenir en structure de soins ou exercer de manière libérale. Il est important de faire attention avant de choisir un sexologue, car c’est un titre qui n’est pas protégé par la loi, toute personne peut être sexologue aujourd’hui. Une consultation chez un médecin-sexologue peut-être remboursée par la Sécurité Sociale si ce dernier soit conventionné.

La sexologie est une spécialité qui s’obtient en passant un diplôme universitaire ou un diplôme post-universitaire délivré par un Institut de sexologie. La formation dure entre deux et trois ans.

Il existe différents lieux de formation à la sexologie :

  • La formation universitaire,
  • La formation en école privée,
  • Les formations à distance en semi-présentiel.

Les sexologues diplômés sont inscrits au Syndicat National des Sexologues Cliniciens. Pour être sûr de s’adresser à un sexologue diplômé il est donc conseillé de se référer à la liste arrêtée par ce Syndicat, ou de celle du Syndicat National des Médecins Sexologues. Le Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins de votre département peut également vous donner les noms des médecins ayant cette compétence. Beaucoup d’hôpitaux publics proposent une consultation de sexologie rattachée au service d’urologie, de gynécologie ou parfois d’endocrinologie.

Seuls les médecins sexologues peuvent pratiquer des examens cliniques sur leurs patients et prescrire un traitement médicamenteux. Si le sexologue en question n’est pas médecin, et qu’il suspecte un problème d’origine organique, il va rediriger le patient vers un médecin traitant ou un spécialiste, tout en continuant à assurer son suivi.

 

Gynécologue

Le terme “gynécologie” signifie “étude de la femme”. C’est une discipline médicale qui prend en charge des problèmes de règles ou liés à la ménopause, de la contraception, des maladies du sein, de l’utérus, des ovaires, des trompes utérines et des organes génitaux externes, ainsi que des cancers de la femme.

Le gynécologue est un spécialiste de l’appareil génital féminin et intervient à toutes les étapes sexuelles de la femme (puberté, grossesse, accouchement, ménopause, etc.). C’est un médecin qui soigne les affections telles que les mycoses (ou toute autre infection sexuellement transmissible), il prévient les cancers (col de l’utérus, sein, ovaires…) grâce à des dépistages systématiques à chaque rendez-vous (par la palpation mammaire, le frottis…). Il prescrit également les contraceptifs (pilule, stérilet, implant…).

Le gynécologue peut aussi pratiquer sa discipline sur les couples en aidant la femme à améliorer sa fertilité. Dans ce cas, il est possible d’y aller avec son partenaire.

Le plus souvent, la première consultation d’une femme, chez le gynécologue, a lieu au début de sa vie sexuelle pour la prescription de contraception. Ensuite le suivi a lieu toute la vie, à raison d’une visite par an selon les recommandations. En dehors de cette situation normale, les patientes doivent le consulter en cas de règles douloureuses, douleurs pelviennes, douleurs aux seins, irrégularité menstruelle, ou toute autre situation anormale… Le gynécologue est aussi l’interlocuteur privilégié dans le cadre de la grossesse qu’il soit obstétricien ou non, et au moment de la ménopause.

Au cours de la consultation, le gynécologue procède à un examen clinique, durant lequel il procède au toucher vaginal, à la palpation de l’abdomen et à l’examen des seins. Pour observer la cavité vaginale et le col de l’utérus, il introduit un spéculum. Certains examens ne sont pas systématiques comme les frottis cervico-utérins (FCU) qui sont utilisés pour le dépistage du cancer du col de l’utérus et qui ne sont réalisés qu’à partir de 25 ans.

La consultation gynécologie est prise en charge par la Sécurité Sociale à hauteur de 70 % du tarif de base. Pour trouver un gynécologue, il est possible de se référer à l’annuaire de santé établi par l’Assurance maladie. Il peut être consulter directement et librement par la patiente ou via l’intermédiaire d’un médecin traitant.

Conclusion

Que ce soit le gynécologue, le sexologue ou l’urologue, chacun a sa spécialité. Certains, parce qu’ils sont réservés aux appareils génitaux féminins ou masculins, et d’autres parce qu’ils sont spécialisés dans la sexualité de l’homme ou de la femme. Chaque problème, qu’il soit fonctionnel, physiologique ou psychologique, peut trouver sa solution chez l’un de ces praticiens.

Un excès de pudeur ou une éducation puritaine, peuvent exercer un véritable blocage chez certaines personnes pour consulter un de ces praticiens qu’il s’agisse d’un contrôle de routine ou pour régler un problème de santé. AVENIR SANTÉ MUTUELLE comprend que la gêne, les tabous ou le déroulé du rendez-vous, liés à la localisation d’un suivi médical puissent entraîner une certaine appréhension. Mais ces praticiens sont des spécialistes de leur domaine. Ils diagnostiquent, traitent et prennent en charge des affections connues ou sous-jacentes qui pourraient un jour vous causer de sérieux problèmes de santé.

Alors plus d’hésitation, consultez !

AVENIR SANTÉ MUTUELLE utilise des cookies de fonctionnement et de statistiques pour réaliser des mesures d’audience et améliorer votre expérience sur ce site. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt et l’utilisation de ces cookies. A tout moment vous pouvez modifier vos réglages en cliquant sur "Préférences de cookies" en bas de chaque page.

J'accepte

Paramétrez vos cookies

Afin de vous assurer une navigation optimale, nous utilisons plusieurs types de cookies.
Vous pouvez les désactiver au cas par cas.
Sachez toutefois que le fait de les désactiver peut vous empêcher d’accéder à certaines fonctionnalités.

Consultez notre politique de cookies

Statistiques

Accepter l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées.

  • Non
  • Oui