Prendre soin de son foie

Hygiène et prévention - AVENIR SANTÉ MUTUELLE - 02/03/2020

Le foie est un organe vital très sollicité pour répondre aux besoins de l’organisme. Il porte plusieurs casquettes et joue un rôle essentiel notamment dans le filtrage du sang, le stockage des nutriments, la dégradation des toxines et la production de la bile. De saines habitudes de vie permettent de le ménager. À quoi sert le foie ? Comment le protéger ?

 

Le foie est un organe essentiel

Le foie est un organe situé sous le diaphragme, son lobe principal est positionné du côté droit, le petit lobe, côté gauche. Il est l’organe le plus important en taille du corps humain. Son poids est d’environ 1,5 kg.

Fonctions du foie (fonctions hépatiques)

Le rôle du foie pour l’ensemble du corps est fondamental particulièrement pour l’accomplissement des fonctions suivantes :

  • Digestion : grâce aux enzymes, les aliments sont transformés en glucides, protéines et lipides. Le foie absorbe ces éléments nutritifs ainsi que les vitamines et les minéraux pour les garder en réserve ou les distribuer dans l’organisme, en fonction des besoins. Il produit également la bile, liquide essentiel pour digérer les graisses
  • Régulation du glucose : le foie stocke le glucose (glycogénèse) et contribue à la répartition du taux de sucre dans le sang (glycémie).
  • Nettoyage du sang : le foie agit comme une station d’épuration pour le corps humain. Il le débarrasse des toxines comme l’alcool ou certains médicaments en les dégradant jusqu’à leur élimination totale. Le sang ainsi purifié est renvoyé dans le système sanguin.
  • Fabrication du cholestérol et des triglycérides : le foie est l’organe responsable de la production du bon et du mauvais cholestérol ainsi que des triglycérides, sources principales d’énergie pour l’organisme.

Particularités du foie :

  • Le foie est capable de se régénérer.
  • Il a près de 500 fonctions.
  • Il joue un rôle important dans la coagulation.
  • Même amputé des ⅔ de son volume, il peut continuer de remplir ses différentes fonctions.
  • Sa taille est de 28 cm en largeur chez un adulte.

 

La NASH : un fléau pour le foie

Outre des maladies connues telles que la cirrhose, les hépatites et le cancer, un autre mal menace la santé du foie. Il s’agit de la NASH, aussi nommée maladie du foie gras ou du soda. Techniquement, la NASH – acronyme anglais signifiant stéatohépatite non alcoolique – est la forme la plus avancée, et de ce fait, la plus grave de la maladie du foie gras appelée aussi stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD).

À son premier stade, la maladie du foie gras peut être guérie en adoptant un régime alimentaire adapté. Mais, à un stade avancé, l’inflammation hépatique devient chronique et peut évoluer en cirrhose ou en cancer du foie. Elle peut être ralentie ou stabilisée mais ne pourra pas disparaître.

1 français sur 5 pourrait être concerné par la maladie du soda, selon l’Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale (INSERM).

Causes de la NASH

Ses surnoms, maladie du foie gras ou du soda, donnent une bonne piste sur les causes de son apparition. En effet, la NASH est une inflammation du foie provoquée par une consommation abusive de sucre et de gras. Le soda contient justement de grandes quantités de sucre, d’où sa mise en cause dans le développement de cette maladie. En revanche, la consommation d’alcool n’est pas incriminée même si elle peut avoir des effets similaires sur le foie.

Le phénomène d’accumulation de gras dans les cellules du foie – qui en principe en contiennent peu – porte le nom de stéatose. Il est à l’origine d’inflammations et de lésions diverses.

Personnes à risque

  • Obèses morbides (IMC supérieur à 40) ;
  • Diabétiques ;
  • Personnes souffrant d’hypertension ;
  • Personnes ayant un taux de cholestérol LDL (mauvais) et ou un taux de triglycérides élevés.

Symptômes, diagnostic et traitement

La maladie du soda est asymptomatique jusqu’à un stade avancé, ce qui rend son diagnostic compliqué.

Une fois déclarée, elle peut provoquer :

  • une fatigue intense ;
  • une perte d’appétit ;
  • une hépatomégalie (foie enflé) ;
  • un ictère (jaunisse) ;
  • des œdèmes ;
  • des hémorragies intestinales.

 

À un stade très avancé, elle peut se transformer en cancer ou en cirrhose du foie. Le diagnostic se fait à l’aide d’une biopsie, seul moyen de détecter la présence de la maladie. Hormis la prévention et le changement d’habitudes de vie pour ralentir sa progression, il n’existe aucun traitement.

Pour protéger efficacement son foie contre la NASH, il est important de surveiller son régime alimentaire, son activité physique et son tour de taille ! La graisse stockée dans la ceinture abdominale est responsable d’une augmentation des taux de mauvais cholestérol et de triglycérides. Le tour de taille devrait être inférieur à 94 cm chez l’homme et à 80 cm chez la femme.

Comment modifier ses habitudes de vie pour prendre soin de son foie ?

Régime alimentaire hypocalorique

Pour améliorer la santé du foie, il est important de maintenir un poids santé. Au besoin, faites-vous accompagner pour élaborer votre programme diététique. Évitez le sucre raffiné ainsi que les gras saturés. Pour cela, bannissez le soda et la malbouffe et privilégiez les aliments d’origine végétale, les céréales complètes, etc.

Si vous cherchez à concilier alimentation saine et gourmandise, consultez cet article : http://www.avenirsantemutuelle.fr/ma-sante-et-moi/thema-sante/comment-concilier-alimentation-saine-et-gourmandise/

Consommation d’alcool : boire  raisonnablement

Limitez votre consommation d’alcool à 2 verres par jour. Pour en savoir plus sur la consommation à moindre risque, rendez-vous sur le site www.alcool-info-service.fr.

Exercices physiques quotidiens

L’activité physique est primordiale. Choisissez celle qui convient le mieux à votre personnalité et à votre état de santé, mais pratiquez-la régulièrement. Une marche en plein air d’au minimum 30 minutes est un exemple d’exercice qui peut être fait tous les jours.

AVENIR SANTÉ MUTUELLE utilise des cookies de fonctionnement et de statistiques pour réaliser des mesures d’audience et améliorer votre expérience sur ce site. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt et l’utilisation de ces cookies. A tout moment vous pouvez modifier vos réglages en cliquant sur "Préférences de cookies" en bas de chaque page.

J'accepte

Paramétrez vos cookies

Afin de vous assurer une navigation optimale, nous utilisons plusieurs types de cookies.
Vous pouvez les désactiver au cas par cas.
Sachez toutefois que le fait de les désactiver peut vous empêcher d’accéder à certaines fonctionnalités.

Consultez notre politique de cookies

Statistiques

Accepter l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées.

  • Non
  • Oui